Qui est Jean-François Harel, le fondateur du FUE  ?

Un homme d'entreprises

Dans la vie active depuis l’âge de 17 ans, Jean-François HAREL est, avant tout, un homme de terrain investi dans le secteur privé. Élu à Villejuif depuis mars 2008, sur la liste qu'il a constituée et conduite pour la troisième fois, et Président du groupe d’opposition à la Communauté d’Agglomération du Val-de-Bièvre, c'est un homme politique indépendant, entouré d’une équipe solide, à l’écoute de ses concitoyens pour lesquels il a toujours apprécié de se rendre disponible.  

 

Un homme de conviction

Ses expériences en tant qu’entrepreneur associées à ses mandats électoraux lui ont permis de construire ses propres convictions. Elaborées à partir de ses observations dans les domaines de l’économie, du social, des institutions et de la gouvernance, il souhaite les partager avec vous pour la mise en œuvre de ce qui nous semble à tous indispensable : une politique cohérente sur le plan économique et social. C’est pourquoi, il est convaincu aujourd’hui plus que jamais qu'il faut prendre le changement par la main avant qu’il ne nous prenne à la gorge*.  

 

Un homme d’engagement

Soucieux du bien commun, des devoirs et des droits de chaque citoyen, dans le respect de l’autre, il s’engage, sans attendre les résultats du 6 mai prochain, auprès de tous ceux qui ne se sentent pas ou plus représentés par un parti existant (soit 3 français sur 4) et qui souhaitent que le discernement et le bon sens soient au cœur d’une politique responsable et efficace pour une société respectueuse de tous.

 

* Winston Churchill